Poème : je t’aime….toi…

Un jour, l’époux d’une dame meurt, et en ce matin clair et froid, dans la > > chaleur de leur chambre à coucher, > > la femme est frappée soudainement par la douleur d’apprendre que parfois,… > > il n’y a plus de « tantôt »….. > > > > Plus de caresses. Plus de moments spéciaux à célébrer ensemble,… > > > > plus d’appels téléphoniques > > « juste pour jaser »…. plus de « attends une minute »…… > > > > Des fois, tout ce qui nous tient à cœur est complètement utilisé .. il n’y en a plus,… > > > > On ne pourra jamais revenir en arrière pour, que l’on puisse dire « bye, Je t’aime ». > > > > Donc, pendant qu’on les a encore, on est mieux de les aimer, de les réparer > > quand ils sont brisés > > et de les aider à guérir quand ils sont malades. > > Ceci est vrai pour le mariage, les enfants avec de mauvais bulletins, les parents et grands-parents qui vieillissent trop vite, > > nos animaux de compagnie, > > nos amis, la vieille bagnole, la maison. > > > > Nous les gardons dans notre vie parce qu’ils sont importants pour nous et > > qu’ils en valent la peine. > > > > Quelque fois on garde l’amour et l’amitié,….. tel que les meilleurs > > amis qui déménagent au loin, > > ou encore, une belle-sœur après un divorce. Ce sont des choses qui continuent > > de nous rendent heureux. > > > > La vie est importante, tout comme les gens que nous connaissons, > > des gens si précieux, que nous gardons près de nous. > > > > J’ai reçu ceci de quelqu’un qui a jugé qu’elle voulait « me garder ». Et moi, > > je l’envoie à ceux > > et celles que je veux garder. Maintenant c’est à ton tour. Envoie-le à > > tous ceux que tu veux « garder » > > dans ta vie, incluant la personne qui te l’a envoyé si tu le veux bien. > > > > Suppose qu’un matin,… tu ne te réveilles plus … est-ce que tes amis > > savent combien tu les aimes? > > > > Je pensais justement … je pourrais mourir aujourd’hui, demain ou la > > semaine prochaine. > > > > Et je me demandais, si j’avais des blessures à guérir, des amitiés à reprendre ou juste deux mots à dire. (Je t’aime). > > > > Laisse savoir à tes amis que tu les aimes. Même si tu crois, que > > peut-être, eux ne t’aiment pas, > > tu resterais surpris, … du pouvoir de ces deux petits mots, accompagné > > d’un sourire. > > > > Et OKAZOU je n’y suis plus, là demain …. Je t’aime et tu comptes pour moi. > > > > Vis à plein «« aujourd’hui »» car demain ne nous est pas promis !



Laisser un commentaire

histoireentoutgenre |
Mais quelle histoire ! |
"AGREMENT POUR L'ENFER" té... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Magie Des Mots
| إن ا ...
| smalthescorporation